SISTER LOVE 1 « international heroine of the world », une vente de l’ebook en français… mais aux US !

Partagez l'article
      
 
   

La classe internationale !

J’ai commencé à lancer une campagne de publicité sur Amazon.fr, et Amazon.ca pour nos amis québecquois. Beaucoup d’impressions (le nombre de fois où la publicité apparaît à la vue de l’internaute), mais trop pas de clic encore (seul un de nos amis canadiens cherchait une bd des « Sisters » et a cliqué sur mon lien), et du coup pas de vente.

Je soupçonne d’ores et déjà que mon roman intéresserait plus les fans de comics, donc ceux qui fréquenteraient les pages « bandes dessinées », que ceux qui cherchent purement de la SF et du fantastique. Après tout, il n’y a pas de genre « super-héros » répertorié sur Amazon.fr dans les romans, trop peu de publications dans le domaine sans doute.

Sister Love 1
Alors ma grande, prête pour l’International ?

Do you read Norman T. Ray?

Si la référence vous échappe, c’est L’Antre de la Folie de Carpenter ! 🙂

Quoi qu’il en soit, la vente du jour, ou plutôt d’hier, 15 février 2022, s’est faite sans publicité, et pour cause, puisqu’elle a eu lieu sur Amazon.com ! Et c’est bien le roman en français qui y a été acheté. 1,05€ durement gagnés, car la commission sur Amazon.com est de 35% et pas 70%.

La veille, le 14 février 2022, j’ai vu que deux pages de l’ebook avaient été lues sur la bibliothèque de prêt, peut-être par la même personne, qui sait.

Le classement de l’ebook est maintenant, pour quelques heures : 29 329 au lieu de cotoyer les 600 000 ! 19 en « Cyberpunk », 50 en « génie génétique », 145 en « SF/aventure ».

Elementary my dear Holmes!

Voilà jusqu’où va l’étendue de mes connaissances sur cet achat mystérieux, qui fait bien plaisir, et dont j’espère qu’il saura vous contenter, cher lecteur inconnu, sur lequel repose ma future gloire internationale et transgalactique. No pression. 🙂

À chaque vente de ce type, on espère une chose en tant qu’auteur, un retour positif. C’est arrivé, la critique de Vivien Prigent sur Amazon en est la preuve. Voilà quelqu’un qui m’a contacté sur le forum CasusNo en 2014 pour me demander des précisions sur mon roman. J’étais près à lui envoyer gratuitement, mais il a insisté pour l’acheter, et il m’a gratifié d’un retour enthousiaste, et de ma seconde critique positive sur Amazon. Je n’étais pas spécialement en contact avec lui avant, je ne l’ai pas été depuis non plus. Un acte de pure générosité, comme on en rencontre finalement peu dans notre parcours d’auteur.

Jérôme Vialleton est également à remercier, lui aussi a spontanément acheté « Mais Qui est Donc Sister Love ? » et m’en a fait un retour détaillé.

Ce sont ces détails épars qui tendent à vous montrer que quelque part, vos efforts ne sont pas totalement vains.

 

Et vous, voulez-vous découvrir une super-héroïne telle qu’aucune autre ? Acceptez l’amour de Sister Love, vous ne le regretterez pas !


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.