HEXAGON UNIVERSE : HEXAGON, purée qu’est-ce que c’est bon !

Partagez l'article
      
 
   

Oui, je sais, je lis les suppléments Hexagon Universe dans le désordre. Je n’ai pas encore lu le livret qui accompagnait l’écran, ni la campagne Apocalypse, et encore moins l’aide de jeux et le scénario parus dans la presse spécialisée. Pas grave, hein, c’est pas comme si j’allais faire jouer demain. Mais pourquoi tous ces jeux merveilleux me tombent dans les mains alors que je n’ai plus le temps de faire jouer, c’est pas vrai ça !

Hexagon, donc, comme son nom l’indique, est un supplément consacré à la super-équipe du même nom. Et là, que du bonheur ! Autant le livret de règle se concentrait sur le macro-univers et la géopolitique à l’échelle mondiale (où on est plus dans l’opposition GI Joe/Cobra que dans celle du SHIELD contre Hydra de chez Marvel), autant ce supplément rentre dans le vif du sujet, à savoir les personnages qui y vivent, s’y battent et meurent !

Hexagon Livre 3

Hexagon n’est pas une équipe ordinaire, loin s’en faut, puisque c’est l’Esprit de la Terre lui-même qui a guidé sa formation, selon des archétypes bien précis, qui peu ou prou se retrouvent dans toutes ses incarnations. C’est une originalité bien sympathique dans cet univers qu’on aurait pu penser des plus classiques. Hexagon ne se contente pas d’explorer le présent de l’équipe, mais aussi son passé, et toutes les lignées héroïques auxquelles peuvent se rattacher les personnages des joueurs. Le livre présente également les univers parallèles dont sont issus certains personnages, comme la cité des dieux Héliopolis (mais d’autres panthéons sont possibles), l’univers négatif, Orios, un univers de fantasy, sans parler des extraterrestres…

Bref, c’est complet, particulièrement inspirant, bien illustré, et il faut le signaler une fois de plus, très, très bien écrit ! Et non, je n’ai pas d’action chez les XII Singes, ni ne suis pote avec les auteurs, même si j’ai déjà pu rencontrer le très sympathique Romain d’Huissier. Si ce n’était pas bien, je ne l’écrirais même pas, je m’abstiendrais tout simplement d’en faire état. Là, il se trouve que cette gamme me passionne !

J’ai pu acquérir l’édition limitée d’Hexagon, une exclusivité boutique, qui pour 5€ de plus, est accompagnée d’une bande dessinée d’une vingtaine de pages décrivant la formation du groupe. Elle est en noir et blanc, ça tombe bien, j’adore ça, et très bien illustrée.

Le seul bémol que j’aurais, c’est que j’aurais aimé voir la personnalité des personnages explicitée, ne serait-ce qu’en trois mots exprimant leur caractère, ça aiderait à les camper. Et puisque les livres sont en noir et blanc, pourquoi pas, mais j’aurais aimé du coup avoir quelques précisions sur les couleurs des costumes !

Pour résumer, un supplément INDISPENSABLE pour jouer VRAIMENT à Hexagon Universe, et une source d’inspiration géniale même si on n’utilise pas le système de base. Il y a vraiment un « feeling » particulier dans ces pages, et une passion évidente et contagieuse pour le projet. Même ceux qui ne jouent pas au jeu de rôle, et qui seraient seulement curieux de connaître ces super-héros à la française, y trouveront leur compte, les données techniques étant finalement très peu nombreuses.

 


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.