La première vente de MAIS QUI EST DONC SISTER LOVE ? par la publicité Amazon !

Partagez l'article
      
 
   

Une vente de MAIS QUI EST DONC SISTER LOVE ? en édition brochée ce 15 mars 2022 !

C’est encore un événement suffisamment rare pour que j’y consacre un article ! De l’aveu de beaucoup d’auteurs auto-publiés, la publicité Amazon est celle qui donne les meilleurs résultats. J’avais déjà essayé celle de Facebook à plusieurs reprises, c’est cher (on est facturé au nombre de fois où la publicité est présentée aux internautes, peu importe qu’ils cliquent ou non sur le lien) et inefficace, pour mon roman en tout cas.

Cette unique vente amène « Mais qui est donc Sister Love ? » directement en numéro 1 de la catégorie « fiction pour adolescents / super-héros » !

Sister Love numéro 1 !

Du coup, ça ne va pas marcher pour moi non plus ?

Hola, pas si vite ! Déjà, ce que je perçois c’est qu’il y a autant de stratégies possibles que de bouquins. Je ne pense pas qu’on vende de la fiction comme de la non-fiction. Et si, comme moi, on officie dans un genre très peu représenté, en l’occurrence le roman de super-héros, quasiment inconnu en France, c’est d’autant plus délicat.

Le genre de publicité qui semble correspondre à la série des Sister Love est celle qu’on nomme sur Amazon « Sponsored Brand » (« marque sponsorisée »), qui n’est accessible qu’à ceux qui ont au moins trois produits à promouvoir. Ça tombe bien, c’est une trilogie. Cette publicité génère à elle seule plus d’un tiers des « impressions » (une impression est le nombre de fois qu’une publicité est présentée à un visiteur).

Contrairement à Facebook, on est facturé quand le client clique sur l’annonce, et pas seulement quand celle-ci lui est présentée. Je pense qu’avoir une série complète à présenter est un plus.

Le tableau, le tableau !

Le voici :

vente pub amazon
Le tableau de bord des publicité à ce jour !

 

4,14€ c’est le montant hors taxe que je dois à Amazon pour les 38 clics sur mes annonces, soit 4,97€ TTC. J’ai mis des enchères maximum par clic à 0,15€, c’est paramétrable. 9,38€ est le prix hors taxe du broché qui a été commandé, ce n’est pas la commission qui va me revenir, celle-ci tourne autour de 3€. Ce n’est donc pour l’instant pas  rentable, mais on verra pour plus tard, c’est un début ! L’ACOSS est la rentabilité de la publicité de manière générale, plus il est bas, mieux c’est. C’est juste le rapport entre les dépenses et les ventes (4,14/9,38).

On vois d’ailleurs en bas de l’image que la première ligne, « Sponsored brand » représente la plupart de mes dépenses (3,55€), et en cliquant sur la ligne on a les données ci-dessus, mais juste sur cette campagne.

Il est à noter qu’il y a un décalage entre cette commande et l’apparition de la vente sur le tableau des ventes d’Amazon KDP. La mise à jour peut prendre 12 heures.

Vers d’infini et au-delà !

Voilà, c’est un début, on se raccroche à ce que l’on peut ! 🙂 Bien sûr l’espoir est que la future lectrice ou le futur lecteur aimera Sister Love, achètera les suites et mettra un commentaire positif sur le site. Car en définitive, mes romans réussiront désormais, ou échoueront à terme selon leurs propres mérites. Je croise les doigts !

 

Vous-même, cher lecteur ou auteur de passage, je vous souhaite la meilleure des journées, et la bonne concrétisation de vos rêves les plus fous !


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.