Mon rêve du jour avec Alexandre Astier

Partagez l'article
      
 
   

Il faut croire que d’apprendre que le film Kaamelott avait démarré (fake news by the way) a ravivé cette obsession imaginaire qui fait qu’Alexandre Astier est un des rares comédiens dont je rêve périodiquement…

Alors, nous étions installé à des tables tout contre la base de l’arche d’un gigantesque pont de pierre. Pourquoi pas, ça fait de l’ombre. Alexandre était en habits civils, décontracté, et on buvait un verre, peinards. Quand soudain, le pont de pierre a disparu, nous permettant d’avoir une vue dégagée sur les pavillons alentour. Tout le monde le remarque mais personne ne s’en émeut, c’est un rêve après tout. On remarque tout juste « tiens le pont à disparu, encore un coup des extraterrestres ! ». Référence à l’Exo-Conférence ?

Soudain le pont est réapparu, comme ça, et toujours dans l’indifférence générale. Et Alexandre est monté sur la table… Il était soudainement en habits somptueux, de roi de Bretagne. Bizarrement, il semblait avoir vieilli et avait les cheveux blancs ! Il portait une couronne, enfin, une couronne, ça se finissait en couronne en haut mais ça s’apparentait plus à un heaume très élaboré, et deux branches de métal descendaient directement devant, dans son costume, à tel point que je me suis demandé comment il pourrait tourner la tête ! Le syndrome Batman ’89…

OK… Je tourne la tête sur la gauche, et de l’autre côté, adossé à l’arche du pont, se trouvent à présent des gradins en bois, avec dessus tout un tas de personnages qui n’étaient pas là la seconde d’avant, en habits médiévaux eux aussi, et qui regardent non pas vers moi, mais vers quelque chose qui se trouvait derrière Alexandre. Ils se mettent même à applaudir… quoi ?

Je penche la tête sur la droite, et je vois que la foule assise regarde une parade de chevaliers (à cheval donc, sinon ce ne seraient pas des chevaliers. Ca paraît peut-être évident mais je préfère préciser…) qui s’éloignent, en tenant de magnifiques bannières rouges ! Il s’apprêtent à aller parader dans les rues de la ville. Sur les bannières est marqué « SPQR ». Mais oui, bien sûr, des chevaliers arborant une devise romaine ! Ca me rappelle que tout ce que je sais du médiéval, je l’ai lu dans Donjons et Dragons…

Le tout, dans une absence de surprise totale. Tout est normal dans un rêve, c’est ça qui en fait la force après tout !

Bon, ben voilà, c’est tout pour aujourd’hui, à suivre ?

aa


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.