SISTER LOVE 1 : MAIS QUI EST DONC SISTER LOVE ? séduit une nouvelle chroniqueuse : reves_de_lecture ! (19/20 !)

Partagez l'article
      
 
   

Mais c’est un festival !

Et ce n’est pas pour me déplaire, loin de là ! Léa de reves_de_lecture publie cette chronique le 11 avril 2022, soit le lendemain de sa complice et amie Octopus_livresque, et elle aussi aime beaucoup Sister Love !

Sans plus attendre, la chronique !

« J’ai adoré ma lecture, on est à 🤏 du coup de coeur ! C’est un livre prenant, l’intrigue est extrêmement bien ficelée et ceux dans les moindres détails, l’écriture est agréable, univers très intéressant et enrichissant mais surtout l’histoire de Sister Love prend aux tripes.
Sister Love c’est loin de n’être que des coeurs, c’est un passé aussi déchirant que instruisant, des supers pouvoirs incroyables, une héroïne badass qui se bat pour ses idéaux et qui reste toujours fidèle à elle même. Tout cela plus des combats épique que demander de plus ? Ah oui ! L’histoire se passe en trois étapes, le monde d’aujourd’hui, l’enfance de la protagoniste et l’événement qui a tout changé.
Au fil de l’histoire cette héroïne, à première vu sans coeur se dévoile tout comme la cruauté de certaines personnages secondaires. J’ai cependant eu beaucoup de mal avec les noms de super héros et de civil de ceux-ci que je confondais toujours…
J’ai passé un super moment à leurs côtés et j’ai hâte de découvrir la suite car tenez vous bien c’est une trilogie !

Vous aimez les supers héros ? Moi j’adore en particulier MHA 😍🥰🦸 »

J’en aurais les larmes aux yeux !

Car c’est pour cela qu’on écrit et que l’on partage ses textes, en espérant trouver quelqu’un qui puisse apprécier ces histoires !

Ce qui est particulièrement agréable avec les deux dernières chroniques c’est qu’aussi bien Léa que Coralie ne dévoilent absolument rien de l’histoire en elle-même, en particulier la nature même des pouvoirs de Sister love, qui constitue normalement une surprise à découvrir en cours de livre.

C’est bien aussi qu’elles relèvent ce qui pour moi constitue l’essence même du véritable super-héros, au-delà de la présence de pouvoirs et/ou d’une identité secrète : une rigueur morale inflexible quelles que soient les circonstances. Le super-héros, le vrai, SAIT ce qui est bien ou mal. Sa vision est assez binaire, il ou elle est dans SA vérité. Et quand celle-ci a une faille… eh bien, il faut lire les livres ! 🙂

Et la suite alors ?

Bien entendu, j’ai été plus qu’heureux d’envoyer les suites à ces deux chroniqueuses, ce qui fut fait dès hier. Bien sûr, avec l’espoir qu’elles apprécient autant les suites que le premier opus, sinon plus ! Promis, je ne dirai rien si les notes sur 20 dépassent 20…

Bien sûr, l’angoisse de l’auteur débutant que je suis, c’est que, comme la première personne qui a lu les deux suites sur la bibliothèque d’emprunt, elles apprécient de moins en moins les tomes deux et trois. J’avoue que ça m’avait fait un coup au moral, car je considère réellement les trois tomes comme un tout homogène. Qui vivra verra !  En tout cas cet avis, quoi qu’il soit, me sera précieux pour essayer de comprendre si réellement quelque chose ne va pas dans la perception des aventures de Sister Love.

 

Et une étape positive de plus dans mon parcours d’auto-édité, une ! 🙂


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.