HEXAGON UNIVERSE : les super-héros made in France !

Partagez l'article
      
 
   

Est-ce que vous connaissez les super-héros 100% français ?

À part Mikros, Saltarella et Crabby. Bon, à part Mikros, Saltarella, Crabby et Photonik… Car oui, à ma grande surprise, il y en a eu d’autres !

Découverte bien indirecte s’il en est, car c’est en surfant sur un forum dédié aux jeux de rôle qu’un sujet a attiré mon attention : les éditions des XII Singes allaient sortir un jeu de rôle de super-héros !

hexuni

En genre sous-représenté en français !

Jusqu’à présent les quelques rares jeux de rôle de super-héros parus en français étaient soit des traductions (Marvel TSR, Icons) ou des adaptations indirectes de ces univers, comme Humanydyne, qui prenait pour postulat des personnages sans costume enquêtant sur les dérives de héros costumés sans cause, ou La Brigade Chimérique, qui mettait en scène des super-héros… entre les deux guerres mondiales uniquement.

Je n’avais pas acheté La Brigade Chimérique, ce qui est peut-être un tort, puisque ce sont les mêmes auteurs qui ont écrit Hexagon Universe, à ma connaissance la première adaptation franche, en français, par des français, d’un univers classique de super-héros créé par des français !

L’univers Hexagon (par l’homme qui a fait se rencontrer Superman et Astérix)

En effet, les éditions lyonnaises LUG ne se sont pas contentées de traduire et d’éditer les comics de la maison Marvel, elles ont créé d’authentiques super-héros maison ! Les magazines qui les ont vus naitre ont subi les foudres de la censure de l’époque (pour qui La Chose des Quatre Fantastiques avait une apparence trop traumatisante pour les enfants !!).

Sous la houlette de Jean-Marc Lofficier, grand hérault de la culture geek transatlantique (l’homme qui a fait se rencontrer Superman et Astérix !), ces héros renaissent de leurs cendres (dont une héroïne judicieusement baptisée Phénix) dans les années 2000, à présent unis dans un univers commun.

Nouvel échelon de cet univers donc, le jeu de rôle, écrit par Romain d’Huissier et Laurent Devernay, qui se présente comme un livre de 176 pages en noir et blanc, format A5. Il décrit tout d’abord l’univers au sens large d’Hexagon, qui oppose deux organisations, le CLASH et CRIMEN. Les structures de ces organisations sont décrites, ainsi que les caractéristiques de ses leaders. Quelques profils de héros sont décrits, montrant l’étendue des possibilités pour les joueurs, de la justicière urbaine au héros cosmique, en passant par le maître des arts mystiques. Il y a également quelques vilains.

Le système de jeu !

Le système de création est simple et rapide, pour peu que le joueur sache ce qu’il veut jouer à l’avance. Etant de mon côté notoirement indécis, ce sera forcément plus long pour quelqu’un comme moi ! La création est orientée « équipe » dès le début, il est donc conseillé de réunir tous les joueurs au moment de la création pour éviter les doublons, d’autant plus que la création du quartier général est aussi collective.

Le système de jeu paraît presque trop simple pour être vrai ! Chaque héros est défini par trois motivations (chiffrée de 1 à 3), des talents (compétences de 1  à 3) et des pouvoirs (de 1 – petit pouvoir à 5 – pouvoir d’envergure cosmique !). Pour accomplir une tâche le héros doit sélectionner, si applicable,  une motivation+un talent+un pouvoir et lancer autant de dés « normaux » à 6 faces. Sur 3 à 6, c’est un succès.

Si on obtient un 6, c’est un succès et on relance le ou les dés jusqu’à ce qu’on obtienne autre chose que des 6 ! En combat, un test en début d’affrontement détermine  un certain nombre de jetons qui permettent, en les répartissant entre les joueurs, de déterminer leur rang d’initiative dans un tour. Tactique et élégant.

Les joueurs, quand vient leur tour d’agir, utilisent tout ou partie de leur réserve de combat pour leur test (entre 4 et 6 dés supplémentaires), jauge égale à leurs point d’énergie (points de vie), et qui se régénère à chaque tour. A ceci s’ajoute une réserve de points d’Audace, utilisable de plusieurs façons, et qui se renouvelle entre chaque scénario.

 

Bref, un univers à encourager et à découvrir de toute urgence. Les bandes dessinées de LUG sont rééditées par les éditions Rivière Blanche, ainsi que des recueils de nouvelles et deux romans de Romain d’Huissier se passant dans l’univers Hexagon.

 

La page d’Hexagon Universe chez les XII Singes :

http://www.les12singes.com/spip.php?rubrique89

 

Le blog de Romain d’Huissier :

http://rom51.blogspot.fr/2013/11/hexagon-universe.html

 

Le site de Rivière Blanche :

www.riviereblanche.com/

 

 


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.