LE JEU DE RÔLE FENG SHUI ! 30 jours, mes 30 références geek 18/30

Partagez l'article
      
 
   

Au début j’avais mis seulement « Feng Shui » en titre, mais je me suis dit que vous vous attendriez sans doute à ce que je disserte sur l’art chinois de poser ses meubles en harmonie, et non pas à un jeu où on se lance dans l’action tous flingues pétaradants.

Car le Feng Shui est l’enjeu d’une terrifiante guerre secrète.

Feng Shui
Les éditions françaises de Feng Shui (chez Oriflam) et Feng Shui 2 (chez Les Editions du Troisième Oeil ou LETO)

Nous vivons dans un univers transformé !

Notre mode de vie est le résultat d’une de ces batailles, qui a libéré le vingtième siècle de l’influence des 4 Monarques, lesquels ont dû se réfugier dans l’Entremonde. Mais les vainqueurs de cette bataille, le Pinacle, sont nos nouveaux maîtres, oeuvrant dans l’ombre. Ce sont des animaux transformés, qui ont tout intérêt à ce que notre siècle reste imperméable à la magie, car celle-ci les ramènera à leur état d’animal !

L’Entremonde est un réseau de galeries, un univers parallèle qui permet de voyager à travers les époques, en des points bien précis, qui évoluent au même rythme. C’est à dire que si l’époque contemporaine gagne une année (de 1985 à 1986), le portail qui permet d’arriver en l’an 69 arrivera en 70.

L’an 69 est un monde de magie, où les eunuques connus sous le nom de Mangeurs de Lotus ont asservi l’empereur, et où ils invoquent de terribles démons. L’an 1850 est aussi dominé par le Pinacle, opposés à une faction, La Main qui Guide. Quand à l’an 2056, il est dominé par les Architectes de la Chair, qui combinent les monstres de l’an 69 avec de la technologie avancée. Ils sont opposés dans cette jonction aux Disjoncteurs. Dans la seconde édition du jeu, les Disjoncteurs ont gagné, mais à quel prix, leur jonction est devenue un monde post-apocalyptique !

A l’époque contemporaine, les Dragons, ceux qui combattaient le Pinacle, ont récemment été anéantis. Les personnages des joueurs prendront-ils la relève ?

De l’action débridée

Feng Shui propose ni plus ni moins que de reproduire les moments exaltants du cinéma d’action hong-kongais. Le joueur peut choisir des archétypes de chacune des jonctions accessibles, et la seconde édition du jeu en propose même d’autres ! Le lieu de l’action par défaut est d’ailleurs Hong Kong, décrit dans le livre de base, et qui aura droit plus tard à son propre supplément !

C’est un des jeux les plus enthousiasmants que j’ai pu faire jouer. Les personnages sont réellement compétents, et le système encourage de récompenser la description des actions. Voilà un jeu où il est très fortement conseillé de bondir par-dessus une table, en déchargeant un flingue dans chaque main, et en tournant de façon à tirer à la fois devant et derrière soi !

Et le jeu de carte est pas mal non plus !

L’enjeu de Feng Shui, ce sont justement ces sites uniques où circule la dite énergie. Cela peut être un bâtiment, comme un restaurant dans le scénario du livre de base, ou un lieu. Celui qui contrôle le plus de sites Feng Shui à un moment donné est celui qui possède la jonction en question, et qui en dicte les règles, notamment en matière de présence de la magie.

Voilà un postulat qui nourrira également le jeu de cartes tiré du jeu de rôle (il est sorti avant le jeu de rôle, mais il en est bien inspiré, et pas l’inverse), j’ai nommé Shadowfist. C’est une de nos meilleures expériences en matière de jeu de cartes ) collectionner ! Chaudement recommandés !

 

Et vous, pratiquez-vous ou avez-vous pratiqué le jeu de rôle ou le jeu de cartes ? Dites-le moi en commentaire !


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.