Les couvertures définitives des trois romans SISTER LOVE sont là !

Partagez l'article
      
 
   

J’avoue, une partie de moi-même voulait tout faire au départ. Une autre partie pensait que les services d’un graphiste professionnel seraient hors de mon budget. Maintenant, un fait est incontournable : un lecteur décide d’acheter ou pas selon la couverture du livre. Quelques secondes lui suffisent à considérer si le visuel de celle-ci est assez attrayant pour le convaincre de cliquer sur le produit afin d’en savoir plus.

A titre personnel, je me pense, peut-être à tort, insensible aux couvertures. J’ai compris assez vite que celles-ci n’avaient en général que peu de chose à voir avec le contenu, et qu’elles n’étaient de toute façon pas conçues par les auteurs. Je me fiais en général au résumé de quatrième de couverture, et j’ai même acheté des livres en dépit de leur couverture moche.

Bref, en tant qu’auteur inconnu auto-édité, il vaut mieux de toute façon soigner cet aspect des choses. J’ai conçu des essais de couverture par moi-même sur Canva, et j’étais arrivé à un résultat qui me satisfaisait grandement, une fois qu’il a été certain que les trois tomes paraîtraient (c’est-à-dire une fois que j’ai écrit « FIN » au premier jet du tome 3 !).

 

Mes designs

Les couvertures ont donc été conçues sur Canva, le regard vient de Pixabay, un site de photos libres de droit. Les petits personnages sont de moi. C’est la première chose qui sera virée des couvertures définitives !

Je me suis donc résolu à faire appel aux services d’un graphiste. On peut en trouver sur 5euros.com. Voici la page d’Ethan, qui a réalisé les modifications sur les miennes :

Je vais créer une couverture de roman ou de livre pro par EthanAuteur (5euros.com)

Je précise que je n’ai pas d’intéressement au chiffre d’affaires d’Ethan !

 

Les designs d’Ethan :

Alors, quel apport peut être celui d’un graphiste à ces couvertures ? Voici, ta-daaaa, les couvertures définitives :

Sister Love 2

Sister Love 3

Ethan a conservé les éléments des couvertures d’origine, mais les a réorganisés pour obtenir un rendu plus « pro ». La silhouette de la super-héroïne rappelle le genre du livre, même s’il n’y a, dans les faits, aucun personnage dans les romans qui s’en rapproche. On dirait un peu la silhouette qu’aurait Marianne, mais elle ne vole pas et n’a pas de cape.

Je vais être franc, j’ai un attachement sans doute démesuré pour mes propres designs, mais ces couvertures ne sont pas seulement destinées à mon usage personnel, elles sont censées attirer des acheteurs qui ne sont pas moi ! Je dois bien admettre que les designs retravaillés par Ethan font beaucoup plus professionnels. Voici quel peut être l’apport d’un graphiste à vos couvertures. Et vous n’avez pas intérêt à vous planter sur ce point.

Merci donc, Ethan pour ce boulot fantastique, l’aventure de Sister Love va connaître un nouveau départ grâce à toi !

 

 

 

 


Partagez l'article
      
 
   
      
 
  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.